Perte d’audition partielle : quelles en sont les conséquences ?

Perte d’audition partielle
Publié le : 17 juillet 20195 mins de lecture

Près d’un milliard de personnes dans le monde sont concernées par la perte auditive. Souvent liée à l’âge, ce problème concerne aussi les jeunes à raison de 10% des cas. Et comme la perte d’audition se met en place progressivement, elle n’est pas toujours prise en charge à temps. Il faut toutefois suivre les traitements adaptés le plus tôt possible parce que la perte d’audition partielle a de nombreuses conséquences sur la vie de la personne.

La perte d’audition est un handicap à part entière

Le port d’un appareillage auditif adapté est vivement conseillé en cas de perte d’audition parce que les personnes concernées (même partiellement) sont en situation de handicap. Ce terme peut sembler grave, mais c’est réellement de cela dont il s’agit.

Le handicap est en premier lieu sensoriel. Ne pas bien entendre réduit la capacité d’interprétation et de compréhension des signaux sonores de la vie de tous les jours. D’un point de vue physique, cette perte d’audition entraîne le stress, de la fatigue, des maux de tête et parfois une hypertension. Les troubles de l’audition peuvent également être à l’origine d’une perte d’équilibre.

Au-delà des gênes physiques, les conséquences d’une perte d’audition peuvent également être psychologiques. En effet, les personnes concernées ont tendance à s’isoler afin d’éviter les interactions avec les autres. Faire systématiquement répéter les interlocuteurs n’est en effet pas évident. La concentration demande aussi beaucoup plus d’effort puisque la communication est plus difficile, surtout dans une situation bruyante (repas entre amis, fête, etc.) Et les conséquences de cet isolement peuvent être graves :

–       Honte

–       Perte de confiance en soi

–       Dépression

–       Etc.

Par ailleurs, la baisse et la perte d’audition accélèrent le déclin cognitif si le patient ne bénéficie pas de la prise en charge adaptée. Vous trouverez beaucoup de publications sur la question sur des plateformes santé comme Astuce Santé.

Que faire en cas de perte d’audition partielle ?

La prise en charge précoce permet de traiter la perte d’audition dans les meilleures conditions. L’idéal est donc de réagir aux premiers symptômes qu’il convient d’ailleurs d’identifier à temps.

Une perte auditive est possible quand on confond souvent les mots durant une conversation. Demander aux interlocuteurs de répéter est également l’un des symptômes courants d’une baisse d’audition. C’est pareil pour le son de la télévision ou de l’ordinateur que l’on met systématique plus fort. Par ailleurs, la perte d’audition partielle peut aussi se manifester par un certain inconfort quand on se retrouve au milieu de plusieurs sources de bruits. La personne concernée peut rapidement se sentir mal dans les fêtes, dans les transports en commun, etc.  L’inconfort se fait également ressentir quand la personne qui parle est de dos. En effet, quand l’audition baisse, on a tendance à lire sur les lèvres pour comprendre les mots.

Quoi qu’il en soit, faire régulièrement des tests est fortement recommandé, même chez les jeunes. Il arrive effectivement que l’on ne comprenne pas immédiatement les signaux mentionnés plus haut. Il existe des tests auditifs gratuits à faire en ligne, mais l’idéal serait de prendre rendez-vous chez un spécialiste.

Une prise en charge précoce est indispensable pour qu’une perte d’audition partielle ne s’aggrave pas. Beaucoup de gens hésitent à parler ou à consulter pour leurs problèmes d’audition. Contrairement aux lunettes, les appareils d’aide auditive sont largement moins assumés, surtout chez les patients jeunes. Si ce problème vous concerne, trouvez sur cette publication quelques conseils qui vous orienteront vers le bon spécialiste.

Plan du site