Comment choisir ses protections auditives ?

Publié le : 26 juin 20183 mins de lecture

Il est important de bien choisir ses protections auditives pour se protéger des nuisances sonores. Le modèle de protections auditives se définit en fonction de leur niveau de protection au bruit. Bouchons d’oreilles, casque antibruit serre-tête ou casque électronique, ces appareils de protection sont préconisés en cas d’exposition au bruit.

Conseils pour bien choisirt un casque antibruit

Chaque risque correspond une protection adaptée répondant aux normes en vigueur. Ainsi, les casquettes anti-heurts allient légèreté confort en protégeant la tête contre les petits chocs comme les blessures superficielles ou les lacérations. Ces casquettes doivent disposer de la norme EN 812 et leurs résistances aux chocs sont moins élevées qu’un casque de protection.

Les casques anti bruit dit passif sont des serre-têtes et bouchon antibruit. Pour choisir les protections auditives, il faut les sélectionner en fonction du confort et de la protection. Il est important de connaître l’intensité du bruit que l’appareil peut atténuer. Chaque protection auditive répond à la norme NF EN 352 et procure un indice de réduction acoustique avoisinant 20 dB et 36 dB.

Bouchons d’oreilles ou serre-tête à coquilles ?

Choisir ses protections auditives se fait en fonction du confort voulu et du type d’utilisation. Ainsi, les bouchons d’oreilles sont des dispositifs réducteurs de bruit adapté pour un usage en continu. Quant aux serre-tête à coquilles, ces casques antibruit sont recommandés pour un port intermittent. Pour un environnement de travail supérieur à 80 dB, l’entreprise doit obligatoirement mettre à la disposition des employés des protections auditives, elle doit former ses employés au port des protections. Le port de protection auditive devient obligatoire lorsque l’on travaille dans un environnement où l’intensité sonore est supérieure à 85 dB.

Nécessité de bien choisir ses protections auditives

Pour faire le bon choix de casque antibruit, il est recommandé de connaître les enjeux de l’exposition au bruit, les modèles de protections auditives disponibles sur le marché et leurs caractéristiques. La lutte contre la pollution sonore est une affaire de santé publique puisque la surdité représente la 2e maladie professionnelle. La surdité diminue l’audition de manière significative ou en totalité, elle entraîne également des troubles comme l’irritabilité, le stress et la perte d’équilibre.

Dans son quotidien, on est constamment envahi par le bruit. Au travail ou à son domicile, les sources sonores sont présentes en diverses catégories telles que la circulation automobile, trafic ferroviaire ou aérien, appareils domestiques… Il est important de bien choisir ses protections auditives, car l’exposition quotidienne au bruit peut banaliser le bruit et négliger les risques qu’il provoque sur la santé : trouble irréversible de l’audition qui peut entraîner la surdité.

Plan du site