Quel type d’appareil auditif choisir ?

Publié le : 26 juin 20184 mins de lecture

Le nombre de personnes qui souffrent de perte d’audition ne cesse d’augmenter. Heureusement, les malentendants ont un large choix parmi divers modèles et catégories de dispositif d’aide à l’audition. Les innovations en termes d’audioprothèses ne cessent de se perfectionner. Découvrons à travers ce guide d’appareil auditif les nombreux modèles disponibles sur le marché.

Choisir son appareil auditif en fonction des différents modèles

On distingue 3 grandes classes d’appareil auditif. En consultant le guide d’appareil auditif, on peut facilement trouver le produit le plus adapté pour assister les malentendants dans leur discussion. La particularité des différents modèles d’audioprothèses varie en fonction de leur fonctionnalité et paramétrage : les contours d’oreille sont les modèles les plus utilisés par les malentendants.

En parcourant un guide d’appareil auditif, on constate que les contours d’oreille présentent de nombreux avantages comme le fait de disposer d’un système capable d’accéder à différentes puissances. Ceux qui décident de choisir son appareil auditif en privilégiant ce type de système d’aide à l’audition bénéficient d’une technologie dotée de piles ayant une longue autonomie. Selon les modèles, on peut tenir 10 à 15 jours en utilisant 12h par jour.

Les intra-auriculaires sont des appareils qui fonctionnent en plaçant l’oreillette à l’intérieur de l’oreille. Ce système convient à ceux qui souhaitent choisir un appareil auditif discret. Petit inconvénient, l’intra-auriculaire ne convient pas aux malentendants qui ont un conduit auditif trop étroit, qui sont touchés d’une surdité trop sévère ou qui ont de fortes sécrétions de cérumen.

À explorer aussi : Trouver un audioprothésiste près de chez soi

Privilégier les appareils à conduction osseuse

Les appareils à conduction osseuse sont un type d’aide à l’audition conçue spécialement pour les malentendants qui souffrent de surdité mixte. La prothèse convient aux personnes qui ont des malformations au niveau de l’oreille. Pour fonctionner, les dispositifs convertissent les signaux sonores en vibration qui se propage par les os du crâne situé à l’intérieur de l’oreille.

La particularité du dispositif est qu’il a une forme de paire de lunettes. Cela permet de rendre les appareils à conduction osseuse très discrète. Le système d’aide auditive est situé dans les branches, le vibrateur est situé dans la crosse et ces dernières s’appuient sur l’os mastoïde plus précisément à l’arrière du pavillon.

À découvrir également : Comment nettoyer son appareil auditif ?

Quelques critères à prendre en compte pour choisir son appareil auditif

Pour faciliter le choix d’une prothèse, on peut consulter le catalogue d’un guide d’appareil auditif. La sélection du dispositif d’aide à la communication prend en compte la nature ainsi que le degré de la perte auditive, le mode de vie du malentendant. Lorsqu’il s’agit d’un dispositif intra-auriculaire, il faut également prendre en compte la taille et la forme du produit. Choisir son appareil auditif se fait en fonction de l’esthétique et du confort, les fonctionnalités intégrées sans oublier le prix.

Plan du site